La PMA pour toutes : un sujet tabou ?

Le harcèlement sur les réseaux sociaux ne doit pas être dénoncé à sens unique. Il s’agit toujours des mêmes méthodes : comptes prétendument parodiques, propos choisis, triés, tronqués, déformés, moqués, repris par le compte parispasrose (me concernant), puis par la presse.

En 24 heures, des courageux anonymes m’ont consacré 23 tweets, soit un par heure. Puis la presse a attrapé. Si ce n’est pas une fixation ou du harcèlement, cela y ressemble.
Ainsi, l’impression est donnée que je ne parlerais que de cela.

Ainsi, et c’est le plus grave, il semble que ce sujet, la « PMA pour toutes », soit un sujet absurdement tabou. Impossible d’en parler, impossible de le questionner. Sommes-nous toujours en démocratie concernant certains sujets ?

Télécharger mon Communiqué de presse