Mon vote « contre » du projet de loi « Gestion de la crise sanitaire »

Hier soir, après des heures de report, d’attente, et de rebondissements, le texte sur la crise sanitaire a été examiné par la commission mixte paritaire (CMP) avant d’être voté définitivement à l’Assemblée nationale peu après minuit. Alors que l’on connait le variant delta depuis début juin, on nous impose un mois et demi après, une loi avec des délais d’examen inadmissibles compte tenu de l’importance de ce texte qui va tant impacter le quotidien de nombreux français durant les semaines à venir.

Lire la suite

Discussion sur la loi « gestion de la crise sanitaire »

En séance sur le PJL sanitaire, NON, nous ne cherchons pas à obstruer sa lecture, mais bien au contraire, grâce à nos amendements, nous souhaitons améliorer le texte afin de le rendre compréhensible, applicable et surtout acceptable pour nos concitoyens. Je continuerai jusqu’au bout à suivre l’examen en séance en 1ère et 2ème lecture et à y prendre part, mais il faut bien reconnaître que les positions fermes, les arguments contestables, le manque de souplesse et d’écoute du gouvernement ne facilitent pas le débat et n’incitent pas être favorable au texte !

Lire la suite

Projet de loi relatif à l’adaptation de nos outils de gestion de la crise sanitaire

Le Président de la République a pris la parole et semble avoir décidé seul de mesures très liberticides. Ainsi, encore une fois, notre démocratie est bafouée, le Président décide, le Parlement ne devrait donc plus qu’enregistrer sa volonté, sans débat ! Le Président prend la parole le 12 juillet, le conseil d’état n’a pas encore donné son avis et le parlement ne sera consulté qu’à partir du 20 juillet avec un vote final, peut-être, le week-end du 24 juillet. Force est de constater encore une fois que le Parlement est transformé en chambre d’enregistrement ! Je ne suis pas favorable

Lire la suite

Instruction en famille

En séance sur le projet de loi « principes de la république », je défends mes amendements visant à supprimer l’article 21 de ce projet de loi, qui transforme le régime d’instruction en famille en régime dérogatoire par exception. Or, l’article 21 qui soumet l’IEF à autorisation se trompe de cible. Cela n’atteindra que les familles qui sont déjà contrôlées et qui respectent la loi, et certainement pas ceux qui l’enfreignent aujourd’hui. Donner une autorisation ne permettra jamais de détecter les enfants hors radar !

Lire la suite

Projet de loi Protection de l’enfance

Je suis favorable aux mesures de ce projet de loi. Cependant, il est évident qu’un certain nombre de problématiques essentielles relatives à la protection de l’enfant y ont été oubliées : rien sur la violence et la pornographie au sein même des établissements d’accueil, rien sur les infanticides, rien sur les jeux d’argent, rien sur la fraude MNA et toujours manque de moyens !

Lire la suite

Création d’une commission d’enquête sur la lutte contre les groupuscules d’extrême-gauche

J’ai déposé une proposition de résolution tendant à la création d’une commission d’enquête sur la lutte contre les groupuscules d’extrême-gauche en France. Elle sera chargée de faire un état des lieux sur l’ampleur du caractère délictuel et criminel des pratiques des groupuscules d’extrême-gauche, ainsi que d’émettre des propositions, notamment relatives à la création d’outils visant à lutter plus efficacement contre les violences perpétrées à l’encontre de nos institutions et de leurs agents ainsi qu’à l’égard des citoyennes et des citoyens.

Lire la suite

Proposition de loi sur l’individualisation de l’AAH (Allocations Adultes Handicapés) : L’indignité en marche

Au cours d’une séance surréaliste ce matin à l’Assemblée nationale, le gouvernement s’est opposé à la deconjugalisation de l’AAH, c’est-à-dire le fait que cette allocation ne prenne plus en compte les revenus du conjoint. Ce qu’il s’est passé ce matin dans l’hémicycle est un véritable scandale, c’est irrespectueux envers les personnes porteuses d’handicap et encore une fois nous avons vécu à l’Assemblée Nationale un moment de pur déni de démocratie !

Lire la suite